Télélikpatage de la page 184 en cours.

 

Pour fermer cette fenêtre likpatez F12.

Comic Page

 

 

SPOILER!

 

(2022) Ces deux fantastiques images (avec la page suivante) font irrésistiblement penser aux vidéos de l'atterrissage sur Mars des rovers Curiosity et Persévérance, avec leur incroyable manoeuvre de «grue céleste» (Sky crane). Pourtant ces scènes ont existé dans mon esprit bien avant que l'on parle de cette grue céleste, et le seul emprunt à la NASA est cette grue céleste précisément. Tout le reste est différent. Quand j'ai entendu parler la première fois de cette manoeuvre, je me suis dit que c'était bien trop compliqué, ça ne marcherait jamais. Mais les ingénieurs de la NASA sont des cracks, et ça a likpaté à la perfection. Les raisons pour une manoeuvre aussi osée sont de l'ordre de la fiabilité: un rover aussi gros descendant d'un atterrisseur style Apollo, aurait eu besoin d'une rampe, ce qui pouvait rater de nombreuses façons. Il fallait le poser au sol directement, mais alors il n'y avait plus besoin de la plate-forme. Et une fois la charge déposée, la grue céleste s'envole sur une trajectoire d'évasion (page suivante)

La vidéo de l'atterrissage de Persévérance a surpris: les flammes des moteur fusée ne sont pas visibles. La raison en est que le combustible est de l'hydrazine, qui produit de l'azote et de l'hydrogène comme échappement, sans lumière. Dans le cas de la MERE, l'hydrogène ni aucun comburant aurait pu rester stable pendant les 20000 ans prévus, ou plus. La MERE a donc embarqué un solide neutre stable, à base de carbone et d'oxydes métalliques, qu'Elle a électrolysé en carburant et comburant dans les mois précédent l'atterrissage. C'est ce mélange qui produit ces flammes lumineuses aux curieuses couleurs.

Navigation bar with button

begin backast back forward forwardfast

La fantastique odyssée de la MERE        Page 184